Respect des sentiers et des usagers

Que ce soit les vestiges d’une voie Romaine, un chemin de berger pour emmener paître les troupeaux ou encore un chemin de chasseur… tous ont une histoire. Pour rester praticable par tous, ce patrimoine est entretenu par la Communauté de Commune de l’Oisans et parfois par les locaux eux-mêmes. Il est donc indispensable d’observer quelques règles fondamentales pour respecter ces sentiers et leurs usagers.

Les sentiers

Bien sûr on ne laisse pas de déchets … vous avez un beau sac à dos donc on met tout dedans même cette foutue chambre à air percée que vous avez maudit.

On ne coupe pas les épingles ! … Cela crée des ornières plus ou moins importantes et en cas de pluie, l’eau aidée par la forte pente, s’engouffre dedans et détruit le sentier.

L’Oisans est la capitale de l’épingle donc si ça ne passe pas, apprenez, exercez-vous et vous n’en aurez que plus de plaisir le jour où ça passera proprement.

On évite de déraper pour faire joli. Ça aussi, ça favorise la création d’ornières et donc une érosion prématurée du chemin en cas de pluie… On réserve ça aux concours de drift en station.

Les usagers

Ce sont, comme vous, des gens qui utilisent les sentiers pour leurs loisirs (randonneurs, cavaliers, traileurs, chasseurs…) mais aussi les riverains et des gens qui travaillent comme par exemple les bergers et leurs troupeaux … ça fait du monde mais il y a de la place ;o)

Il est donc primordial que chacun respecte celui qui n’a pas le même usage du sentier que soi.

Il faut avoir en tête que les piétons ne vous entendent pas arriver et que vous pouvez leur faire peur.

Les riverains sont des gens qui vaquent à leurs occupations autour de chez eux ou des enfants qui jouent. Ils aspirent à une certaine tranquillité et à un certain respect de votre part.

Donc dans la mesure où, de toute façon, vous n’êtes pas en train de faire une spéciale d’enduro, on ralentit, on avertit, on dit bonjour avec le sourire… éventuellement on discute un bout et tout se passe bien. La montagne est un plaisir qui se partage.

Sécurité à VTT

L’Oisans est un territoire de haute montagne exigeant face auquel il faut rester humble.

Ne sous-estimez pas la difficulté du terrain et ne surestimez pas votre niveau de pratique.

URGENCES
112

Quelques fondamentaux à respecter

  • Préparer son itinéraire (tous les participants à la sortie doivent s’informer)
  • Ne pas partir seul ou informer ses proches de l’itinéraire
  • Ne pas surestimer son niveau et savoir renoncer
  • Être sûr de l’état de son vélo avant de partir

Équipement minimum à avoir

  • Un casque et des gants + des protections corporelles en fonction de votre pratique (casque intégral, genouillères, dorsale …)
  • Un kit de réparation adapté (au vélo, au parcours)
  • Une petite trousse de secours (compresses, lingettes antiseptiques, sparadrapstéristrip® ….)
  • des barres de céréales et de l’eau
  • Un téléphone portable