Une descente VTT enduro marathon made in Les 2 Alpes
Du 24 au 26 juillet 2022

Mountain of Hell 2022 - Du 24 au 26 juillet

Le VTT de montagne fait partie de l’ADN des 2 Alpes et la Mountain of Hell est le parfait amuse-gueule de début de saison pour tous les riders dépendant à l’adrénaline.

La “montagne de l’enfer”, voilà un titre qui parle aux fondus de VTT freeride à tendance enduro. Parce que pour tester son engagement, pour retrouver le frisson de la vitesse et les sensations de glisse d’un pilotage millimétré, il faut se frotter au danger et tenter le diable…

L’esprit “Home of Ride”

Les 2 Alpes a forgé une solide réputation de station du fun et de la glisse ! Et on peut dire que le pari est tenu avec la Mountain of Hell.

Rare station d’Europe à proposer du ski d’été, Les 2 Alpes n’en n’oublie pas pour autant les vététistes avec un Bike Park qui s’est fait un nom dans le monde du VTT freeride. Avec les atouts d’un glacier d’altitude la station divise simplement son domaine en 2 pour l’été : tandis que les skieurs glissent sur le glacier, au sommet du domaine, les bikers roulent sur les tracés taillés spécialement pour les engins freeride.

Et beaucoup font les 2 : après une belle session de glisse, les riders lâchent les spatules pour les crampons de leur VTT, et en début d’après-midi la neige laisse place à la terre sans aucune concession côté sensations !

Une montagne d’adrénaline à dévaler debout sur les pédales !

Un concept très simple : 2 500 m de dénivelé sur 25 km, du glacier de la Girose au village de Venosc… le premier en bas gagne !

Pendant 2 jours le cœur de la station des 2 Alpes ne bat qu’au rythme des freeriders à 2 roues ! Comme pour tous les événements “hors-norme”, les amateurs viennent de partout dans le monde. Une vingtaine de nationalités représentées, mais aussi une poignée de bikeuses et d’e-bikeurs.

Les Choucas Bikers des 2 Alpes, géniaux inventeurs de la Mountain of Hell, ont passé le flambeau à l’UCC Sport Event en 2021 après 17 ans d’organisation. Ils ont fait de la “MOH” un événement “rock”, reconnu et familial malgré l’envergure du rassemblement. La touche locale, avec le soutien de toute la station, restera intacte !


La MOH… Une descente aux enfers à vélo !

Mountain of Hell 3

Départ, le glacier de la Girose

Quand le VTT réinvente la glisse.

Imaginez un départ en Mass-start (tous les vététistes partent en même temps) sur le glacier de la Girose : une meute de bikers lancé à toute vitesse qui déferle sur les pistes de ski comme une avalanche. Jusqu’à 100 km/h pour les plus endiablés ! Le dôme rond du glacier s’y prête à merveille, mais rapidement la première difficulté arrive avec un rétrécissement type entonnoir. La suite se fait sur une piste assez large avec des virages plus ou moins faciles à négocier selon l’état de la neige.

Vous l’aurez compris, d’entrer de jeu il faut y aller le couteau entre les dents ! Et ne jamais le lâcher parce qu’un VTT sur la neige ça peut être très imprévisible…

Mountain of Hell 5

Sur le bas du domaine skiable des 2 Alpes en VTT

Quand la neige se transforme en caillou.

Au pied du glacier, progressivement le terrain alterne entre neige et piste caillouteuse. Comme souvent à cette altitude, le paysage devient lunaire. Les riders roulent sur une terre grise, mélange d’ardoise et de terre, assez roulante malgré quelques ornières et passages enneigés. On reprend le contrôle, on garde de la vitesse et on en profite pour gratter autant de places que possible !

Les bikers retrouvent plus bas les tracés taillés façon “2 Alpes” : roulants, pensés pour les sensations, du 100% fun. Larges, ils sont ponctués de quelques tables à sauter et de virages relevés : tout y est ! Mais, parce que les montagnes de l’Oisans ne s’apprivoisent pas si facilement, on retrouve ensuite des singles plus étroits où la prise de vitesse est grisante. Franchissement de rocher, grandes dalles de granit à dévaler, virages serrés au milieu d’un décor qui verdit peu à peu… bienvenue en alpage !

A l’approche de la station la forêt s’invite dans le paysage. Avec les arbres qui défilent à une vitesse folle, les riders reprennent une bonne dose d’adrénaline. Il faut rester bien concentré pour négocier au mieux les virages qui surgissent sans prévenir, surtout quand ils s’enchaînent sans pause !

La traversée des 2 Alpes permet de relâcher un peu les bras, détendre les jambes en pédalant un coup et de regonfler le moral avec les encouragements du public. Ce ne sera pas superflu avant la descente de Venosc…

2 Alpes Bike Park

La descente de Venosc, un must !

Comme tout grand spectacle, le final est important. Et la descente de Venosc est l’une des plus réputées, voire LA plus réputée, des 2 Alpes.

Au bout du plateau de la station, sous la télécabine de Venosc, plonge un itinéraire raide, tournant et engagé qui fait la réputation des 2 Alpes à son ouverture tous les printemps, avant même la fin de la saison d’hiver. La descente de Venosc on la fait et on la refait tant elle est joueuse et technique.
On se remobilise, concentration maximum sur la lecture de terrain, debout sur les pédales et c’est parti ! Quelques marches rajoutent un peu de piment et calment les ardeurs des riders qui pensaient que c’était fini. La fin du parcours est un peu plus large, bien taillé, bien raide et roulante, de quoi finir en beauté.

Pour sûr, arrivé sur le parking de la télécabine, tous les riders sont comme des enfants le matin de Noël !


Une ambiance et un esprit “rock” !

La Mountain of Hell c’est un week-end sportif et festif. Un jour de reconnaissance, un jour de compétition et deux soirées de fête : voilà comment bien commencer la saison de VTT ! C’est un événement qui fait vibrer la station tout le week-end car, c’est connu, il n’y a pas de course VTT sans esprit VTT.

Et c’est encore plus vrai pour une course enduro marathon avec un départ en Mass Start. Certes il y a de la compète, mais de la bonne compète, toujours avec le sourire et de la bienveillance pour ses acolytes. Quand on sait le degré de folie qu’il faut pour avaler 2 500 m de dénivelé en 35 minutes au mieux, on ne peut que respecter les autres riders.

Alors dans la station l’ambiance est bonne enfant, les soirées barbecue et autres se font dans un joyeux mélange de nationalités, entre merguez et anecdotes. Les vététistes qui n’osent pas se frotter aux enfers montent pour le spectacle et les rencontres. Et ce sont bien plus de 1000 riders qui font vibrer les 2 Alpes pendant la MOH !


Comment s’inscrire à la Mountain of Hell ?

Freerider motivé, vous êtes tentés depuis un moment par la Mountain of Hell ? Vous avez envie de laisser s’exprimer le petit diablotin qui frémit en vous dès que vous montez sur votre VTT ?

C’est par ici les inscriptions :