L’ascension des 21 virages qui mènent de Bourg d’Oisans à l’Alpe d’Huez vaut à elle seule le déplacement. Pas moins de 1 000 cyclistes s’y lancent chaque jour d’été. En plus de cet itinéraire classique, découvrez sur ce site 2 autres itinéraires détaillés pour accéder à l’Alpe d’Huez : via Villard Reculas ou le col de Sarenne.
Sans oublier les nombreux cols qui permettent d’entrer ou sortir de l’Oisans : col du Glandon, col de la Croix de Fer, col du Galibier, col du Lautaret, col d’Ornon… Autant d’itinéraires détaillés vous mèneront vers les sommets.

 

Entre routes en balcons aux panoramas grandioses sur les vallées, routes en encorbellement, virages en épingles, traversées de villages, ascensions de cols ou montées sèches vers un village nid d’aigle, les routes de l’Oisans vous réservent de belles aventures à vélo !

L’Oisans est également synonyme de grands événements cyclistes. Le Tour de France et l’Oisans sont étroitement liés. On ne compte plus les arrivées à l’Alpe d’Huez ou les départs de Bourg d’Oisans tant ils sont nombreux et ont contribué à la renommée mondiale de cette épreuve. Les épreuves cyclosportives du Trophée de l’Oisans attirent des cyclistes du monde entier qui se pressent pour participer à la célébrissime « Marmotte » ou à la Vaujany. Ces courses sont les plus réputées des Alpes. Nos amis hollandais ont même créé un événement caritatif autour de la montée vers l’Alpe d’Huez. Cet événement, l’ « Alpe d’Huzes », bat chaque année un record en terme de récolte de fonds pour la lutte contre le cancer.